Bienvenu visiteur! [ S'inscrire | Se connecter

 

Comment détecter un coup sûr ?

  • Numéro de téléphone: 00225 53 50 75 45
  • Pays de l'annonce: France
  • Ville de l'annonce: Autre
  • Répertorié: 2 janvier 2020 13 h 11 min
  • Expire le: 31 journées, 1 heure
SHAR.7342.489.2

Description

Détecter un coup sûr

Détecter un coup sûrLe coup sûr est le saint Graal de tous les turfistes ! Quoi de mieux que l’idée de ne plus jouer mais de transformer ses mises en gains? Découvrez ce que l’on appelle un coup sûr et comment en détecter un.

Comprendre un coup sûr
Qu’est-ce qu’un coup sûr ?

Le coup sûr porte mal son nom car comment prétendre maîtriser l’imprévisible ? Alors partons sur de bonnes bases en donnant une définition du coup sûr. C’est un cheval qui obtient une réussite relativement élevée et un écart faible mais en aucun cas un cheval qui gagne avant de courir !

Logique du coup sûr

Trouver un coup sûr nous ramène automatiquement à l’idée que nous allons chercher un favori. En effet, un gros tocard a peu de chance de faire une arrivée alors prétendre que celui-ci va la faire à coup sûr… Donc si vous êtes amateur de grosses côtes, vous pouvez d’ores et déjà passé à un autre article ! Les rapports sont ceux de gros favoris.

Stratégie de jeu pour un coup sûr

Il n’y a pas énormément de possibilités ! Soit on joue à masse égale au jeu simple gagnant avec de grosses mises, soit on profite des faibles écarts d’un coup sûr pour appliquer une gestion en appliquant une stratégie de gestion des écarts.

Détecter un coup sûr
Les outils nécessaires

Qu’est-ce qui caractérise un favori ? La réponse est simple, c’est sa cote. Mais qu’est-ce qui fait une cote ? C’est la somme d’argent qui est misée sur un cheval par rapport aux autres chevaux et à la somme globale des mises. Nous allons nous intéresser à ces sommes d’argent.

Admettons qu’une course ne comporte que 4 partants et que ces 4 chevaux aient tous une côte équivalente, au niveau des masses d’argent cela va se traduire par une part de 25% des mises par cheval. Admettons maintenant que 2 chevaux aient une cote de gros favoris, cela signifie alors que ces 2 chevaux représentent à eux deux peut-être 70% ou 80% des enjeux (les 2 autres chevaux ne représentant que 20% à 30% des enjeux). Pour cet exemple, nous ne prenons pas en compte les prélèvements des bookmakers pour un souci de simplification.

Dans l’exemple précédent, on comprend que 2 chevaux se retrouvent très largement devant les autres. Nous pensons que, les statistiques le montrent, un cheval n’est jamais un gros favori pour rien. Ces 2 chevaux ont donc statistiquement réellement des chances importantes de bien figurer.

LE coup sûr

Nous allons maintenant garder la même logique mais réduire les probabilités de perdre en recherchant un cheval qui se détache très largement des autres. Nous allons sélectionner un cheval lorsque celui-ci regroupe plus de 40% des mises de la course. La masse des mises se traduisant par une cote, il ne faut pas s’attendre à des miracles à ce niveau-là mais un coup sûr à 50/1 n’existe pas !

Sur les deux derniers jours par exemple, sur 4 courses de plus de 7 partants, 4 chevaux avaient plus de 40% des enjeux, ces 4 chevaux se sont placés avec un rapport moyen de 1.37/1 (rapport PMU) et 3 sur 4 ont fini premiers avec un rapport moyen de 1.83/1 (rapport PMU).

Conclusion

Ce coup sûr peut permettre de jouer des chevaux très stables même s’ils offrent un faible rapport moyen. Il n’y a aucun doute que ce coup sûr est perfectible alors à vos analyses !

source : secrets-du-turf

Pas de tags

779 totales vues, 1 aujourd'hui

  

Annonce ID: 3815e0dec10b9ed8

Signaler un problème

Traitement de votre demande, veuillez patienter ....

Liens sponsorisés

Laisser une réponse